De Tana vers Ankify puis Diego : Les tsingy du Nord

La partie nord de Madagascar arbore des paysages uniques et diversifiés. Toutefois, il n’est pas toujours facile de se rendre dans ce côté de l’île. Le trajet Tananarive-Diégo distant de 1093 km, se fait en environ 14 heures de route. Mais la qualité médiocre de certaines parties de la route nationale reliant Antananarivo à Diégo fait que le trajet peut prend beaucoup plus. Même si Diégo est une ville côtière, il n’ y a pas de trafic maritime pour s’y rendre alors qu’à vol d’oiseau, Antsiranana ou Diégo est à juste deux heures de vol de l’aéroport international d’Ivato.

Diégo-Suarez : de l’histoire et des voyages

L’histoire de Diégo-Suarez (Antsiranana) remonte au XVIe siècle, lorsque les navigateurs Diego Dias et Fernan Soares firent la découverte de la baie. Plus tard, une colonie de pirates, puis une garnison française investiront les lieux. De nombreux vestiges de l’histoire sont encore présents dans la région, notamment dans les Trois baies, le cap Miné, la  baie des Dunes, et la baie des Pigeons. Diégo-Suarez, est surtout une région de larges plages de sable blanc, des îles paradisiaques comme Nosy-Be, l’ylang-ylang et la découverte d’innombrables curiosités touristiques.

Diégo : à visiter

  • Ankarana (100 km de Diégo)

Lors de votre séjour à Diégo-Suarez, n’oubliez pas de passer par le massif d’Ankarana. Ces roches calcaires érodées par la nature en de pics tranchants, ce sont les Tsingy de l’Ankarana. N’hésitez pas non plus à visiter les marchés animés de brousse, puis à découvrir le lac sacré d’Iharana, les dolines d’Andohalambo, les canyons, ainsi que la grotte aux chauves-souris. Au sommet des Tsingy du Nord, vous allez adorer les vues panoramiques et impressionnantes sur le lac. Vous pouvez ensuite visiter de nombreuses grottes souterraines à la découverte des stalactites et des stalagmites.

  • Ankify – Nosy Be

Tout en visitant Ambilobe, le chef-lieu de la région, ne ratez pas le port d’Ankify, à travers les plantations de cacao, de café et de poivre. Profitez de votre passage pour admirer la singularité de ce village portuaire, où vous pouvez prendre une embarcation pour rejoindre l’île de Nosy Be. Dès votre arrivée au port de Hell Ville, à Nosy Be, vous pouvez vous adonner à différentes activités nautiques, notamment de la plongée sous-marine pour découvrir la grande variété de faune et de flore marine, la pêche, des excursions dans les îles environnantes, la visite du mont Passot ou de la réserve de Lokobé, ou encore la visite de la distillerie d’ylang-ylang.

  • Les îles de Nosy Be

Si votre séjour est un suffisamment long, vous pouvez visiter les petites îles aux environs de Nosy Be. Découvrez les tortues de Sakatia, ou Nosy Komba en randonnée. Sakatia, l’ile aux orchidées vous promet une aventure floristique avec au programme les caféiers, jaquiers, poivriers, vanilles, arbres du voyageur, flamboyants, ananas, anacardiers, goyaviers, manguiers, raphias, eucalyptus, et autres plantes médicinales. Vous pouvez également faire du snorkeling à Tanikely, ou admirer les lémuriens de Nosy Komba.  Profitez de votre séjour pour visiter la baie des Russes, l’embarcadère d’Ankify, les plantations locales d’Ambanja. La ville d’Ambanja est surtout connue pour ses productions de café, de cacao, de vanille, de poivre, de coriandre, entre autres.

Un séjour à Nosy Be, c’est aussi l’occasion de découvrir la côte vierge de Madagascar, notamment ses plages sauvages de plusieurs kilomètres jusqu’à Nosy Iranja, en passant par Nosy Anka et la baie de Nosy Be. Nosy Iranja consiste en deux îles reliées par un banc de sable blanc de 2 km. Une île paradisiaque où se marient plages de sable blanc, cocotiers et mer turquoise. Si vous souhaitez faire des rencontres avec les baleines, choisissez d’y séjourner entre les mois de juillet et de décembre. Vous apprécierez aussi la plongée majestueuse des requins-baleines !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *