Des saveurs insolites à découvrir

Avec sa superficie de 592 000 km2, Madagascar, 4e plus grande Île au monde, est connue une « Île continent », qui réserve à ses visiteurs, une étonnante diversité. Madagascar dispose également d’une facette toute aussi intéressante : la cuisine. Et puis, un voyage sans découverte gastronomique, c’est comme une carte postale sur laquelle manquerait l’élément essentiel. La gastronomie est comme une porte d’entrée pour découvrir un pays, son peuple, son histoire et sa culture.

Aux restaurants…

Les bons restaurants foisonnent dans la grande Île rouge, notamment dans les grandes villes telles que la capitale Antananarivo, Antsirabe, Tuléar, Mahajanga ainsi qu’à proximité de divers sites touristiques. Et comme partout dans le monde, la cuisine des restaurants malgaches (ou dirigés par des étrangers) suit la tendance et l’évolution générale. On peut y prendre plaisir à goûter à la bonne cuisine du monde, notamment, des spécialités chinoises et indiennes… Mais il est plus intéressant (à chacun sa préférence) de goûter aux plats de viandes : poulet, zébu, porc, canard, etc. Les amateurs de viandes pourraient bien y trouver une entière satisfaction car la viande de zébu est parfumée. Par ailleurs, l’une des spécialités gastronomiques à ne pas rater, ce sont les fruits de mer ! Les restaurants malgaches, que ce soit à Antananarivo (la capitale) ou dans les villes côtières, proposent différentes recettes de poissons et de fruits de mer : langoustes, crabes, poissons d’eau douces, filets de bar, thon, crevettes… Frais, grillés, cuits à la vapeur, en papillotes, marinées, tout y est, mais en bonus, on ressent des saveurs authentiques et incomparables qui assurent le dépaysement  ! Quant aux bonnes adresses, il y en a beaucoup selon les envies ! Un guide ou de amis malgaches sauront vous guider. N’hésitez pas également à me contacter je vous communiquerai nos bonnes adresses …

Les spécialités traditionnelles malgaches

Les Malgaches adorent le vary (riz) qui est d’ailleurs la base de leur alimentation. En accompagnement, ils servent ce qu’ils désignent « laoka ». C’est dans ce menu traditionnel que vous aurez l’occasion de goûter avec le « rò mazava », une sorte bouillon parfumé à base de viande et de brèdes. Le « ro matsatso » est une autre variété du « ro mazava ». Il s’agit d’un bouillon avec seulement quelques feuilles vertes comestibles. On s’en sert pourhumidifier le riz trop sec. L’autre spécialité malgache est le « ravitoto », des feuilles de manioc pilées avec lesquelles on mijoter de la viande de porc ou de zébu. La cuisine des côtes propose souvent un menu « au coco » : poulet au coco, ravitoto au coco, poisson au coco, crabes au coco, et plus encore… À savourer, les succulentes brochettes de zébu. Cette viande au goût unique vous surprendra.

Le fameux « vary amin’anana », une sorte de recette de riz cuit avec des brèdes (et une bonne quantité d’eau), constitue le petit déjeuner traditionnel malgache. De la viande de zébu sautée pour l’accompagner.

Les fruits malgaches ont une saveur particulière, typique … Madagascar est un paradis des fruits : ananas, bananes, oranges et agrumes, kaki, pêches, litchis, papayes, noix de coco, manges et autres mangoustants, … Les friands de fruits y seront comblés ! À Tamatave ou à Mahajanga, vous aurez la chance de goûter à différents fruits typiquement tropicaux : fruit de jaquier, carambole, jujube, et bien sûr, des litchis ! Vous en trouverez également dans toutes les villes pendant la saison de la cueillette (de novembre à février).

D’autres curiosités pour les papilles…

Vous serrez très étonné de la sensation que vous aurez en bouche avec la brède mafane (de la brède chaude pour son effet particulier qu’elle laisse en bouche !) !

Et le « koba ravina » ? « Koba », qui signifie «pâte» et « ravina » signifie «feuille». Ce délicieux gâteau à base de farine de riz et de pistache est cuit à la vapeur, emballé dans des feuilles de bananier. Il dégage un parfum caractéristique… Il s’agit d’un encas sucré que l’on peut apprécier en collation ou bien en dessert.

En début de soirée, il y a cette bonne odeur fumante des brochettes de zébus, de poulet, et autres grillades qu’on trouve sur les plages et presque dans toutes les rues et ruelles fréquentées à Antananarivo.

J’aurai l’occasion de vous présenter des recettes malgaches. Je cuisine malgache et je sais où trouver des produits en France. N’hésitez pas à me contacter !