Gérer le quotidien sur la route

Madagascar est un pays merveilleux en termes de diversité de paysages et d’espèces rares (faune et flore). Forêts primaires, végétation luxuriante, diverses espèces de baobabs, des milliers d’hectares de rizières, des kilomètres de plages de sable blanc… l’île Rouge a tout d’un paradis… à condition d’être bien préparé contre les aléas et les imprévus.

Au pays du « mora mora »…

La première chose qui se remarque à Madagascar, dans la ville et, surtout, dans les campagnes, c’est que la population vit à un rythme… « mora mora » : doucement, sans précipitation. Ici, rien ne sert de courir… mais vraiment rien ! Vous avez réservé votre place dans le taxi-brousse qui part vers la province de Majunga et ses belles plages ? Si le départ est prévu à 7h 30, il ne faut pas trop s’inquiéter, votre taxi-brousse sera encore là 30 minutes plus tard, voire une heure après l’heure de départ prévue. Même situation pour les trains de voyageurs, ainsi que les bus – qui n’ont pas du tout d’horaire, d’ailleurs. Lors de votre voyage en taxi-brousse ou en train (pour le trajet Moramanga-Tamatave ou Fianarantsoa-Manakara), il vous faut vous préparer à tout, parce qu’à Madagascar, les impondérables sont habituels. Panne en tout genre, crevaison, retards … tout peut arriver, surtout si l’on voyage la nuit. Les taxi-brousse « première classe » partent et arrivent à l’heure et sont vraiment très bien.

Se préparer à tout

Si vous pensez prendre le taxi-brousse de Tananarive pour rejoindre la côte (Tamatave, Tuléar, Majunga ou Diego Suarez), prévoyez un budget conséquent, parce qu’un trajet d’environ 500 kilomètres se fait en 10 ou 12 heures en taxi-brousse. En cas de panne durant le trajet, prévoyez quelques € pour l’hébergement dans les hôtels bordant la route nationale, dans lesquels il vous sera servi des préparations typiquement malgaches. Évitez de voyager la nuit, l’insécurité règne encore sur certaines routes nationales de l’île, notamment sur la RN7 (de Tananarive vers le Sud de Madagascar) et la RN4 (reliant la Capitale à Majunga et le nord de l’île). Par ailleurs, les routes nationales de Madagascar sont en de très mauvais états. Il existe des sociétés de transport qui proposent des voyages classés de première classe, permettant de joindre les autres régions avec plus de confort. Il y est également possible de louer un 4×4 avec ou sans chauffeur pour les trajets non desservis par les taxi-brousses. A noter que le taxi-brousse reste le moyen de transport le moins cher dans l’île, mais le pays est desservi par une compagnie aérienne nationale (Air Madagascar), qui assure un transport correct. Le prix du transport en avion équivaut aux prix pratiqués ailleurs dans le monde. Pour vos petits déplacements en ville, vous trouverez facilement un taxi à des prix modestes.

Manger sain

La cuisine malgache est une cuisine variée, riche et pleine de surprises. Que ce soit dans les restaurants des villes côtières, à Nosy Be ou dans la capitale, le pays propose une offre variée en ce qui concerne les fruits de mer. Cependant, il faudra faire attention à la fraîcheur des produits servis dans les petits restaurants… De préférence, opter pour les poissons, crabes et langoustes cuits ou grillés sur la plage. Et pareillement pour les fruits et légumes. Même si la gastronomie de la grande Île dispose d’une multitude de saveurs à découvrir, il ne faut pas trop s’emballer. Ne surtout pas trop s’aventurer dans le menu « inconnu » sauf en présence d’un guide.

Prévenir les éventuelles maladie

Lors de chaque voyage, il convient également de se munir d’une boîte à pharmacie complète car les accidents ne préviennent pas ! Il faut toujours avoir de quoi se soigner en cas de blessures diverses. Les médicaments indispensables à emporter dans sa trousse santé, c’est l’antipaludéen mais également de la crème ou lotion anti-moustiques, un désinfectant, de la crème antibiotique, une pommade contre les piqûres d’insectes… Dans les grandes villes , on trouve des pharmacies ou des médecins. Un guide pourrait conseiller autre chose, mais il faut toujours être attentif et ne rien prendre à la légère afin de profiter de chaque journée de découverte et de détente dans ce pays …