les sites Tuléar, Ifaty et Anakao

Situé à environ 1 000 km de la capitale Antananarivo, Tuléar est une ville du sud de Madagascar. C’est une région qui abrite un intéressant mélange d’ethnies et de cultures. Avec son climat principalement aride, Tuléar constitue néanmoins une des plus belles destinations touristiques de l’île.

La région du peuple Vezo

La région sud du Madagascar a pour emblème l’arbre pieuvre, le Didiera, une des nombreuses espèces de cactus abondantes et caractérisant les forêts sèches. Cette partie de l’île se distingue en effet par ses forêts particulièrement sèches, implantées dans des milieux arides et extrêmes. Mais, sur les côtes, on peut admirer des plages de sable blanc, quelques lagons paradisiaques, une belle mer turquoise, ainsi que des fonds coralliens riches en formes et en couleurs. Le peuple Vezo qui habite cette partie de l’île pratique la pêche depuis des décennies, principalement en mer, mais également dans les rivières. Leurs maisons sont faites de branches et de feuillages. Ils utilisent des pirogues à balanciers avec des voiles latines.

La région propose des sites intéressants, notamment l’arboretum d’Antsokay, la visite d’Anakao, la réserve Honko, ou encore le musée Cedratom.

Ifaty : une destination originale

Ifaty est une villégiature située à environ 25 kilomètres au nord de la ville de Tuléar. Cette destination est célèbre pour sa station balnéaire et sa réserve naturelle de Reniala (forêt mère). Il y a également un petit village de pêcheurs à voir et une  mangrove assez étendue.

D’autres centres d’intérêt méritent une attention, dont la forêt des Mikea, du nom des peuples primiutifs de la partie sud de l’Île. Il y a également la réserve de Doumergue. Cette réserve renferme une grande variété de faune et flore endémiques de Madagascar, notamment, quelques espèces de baobab, des cactus et des épineux… Quant à la réserve naturelle de Reniala, elle a une superficie de plus d’une quarantaine d’hectares, et offre une population de tortues endémiques, de baobabs, pachypodiums et plus encore. La réserve abrite également de nombreuses espèces animales telles que : des reptiles et des lézards, des insectes variés, des tortues ainsi que des oiseaux : il y aurait plus de 40 espèces endémiques d’oiseaux dont le Jaky, le Tolohoranto, et le Naka. Le village d’Ifaty dispose d’un merveilleux lagon qui est protégé par un récif corallien d’environ 100 Km. Ses eaux sont d’un bleu turquoise et chaudes, le sable blanc et fin.

Anaka

Anakao est également un beau village de pêcheurs Vezo. Le village est situé à une quarantaine de kilomètres au sud de Tuléar, à environ 1 heure de bateau. Un récif corallien protège la plage, et permet le snorkeling et la plongée sous-marine. Anakao est lié à un petit îlot, Nosy Ve. Cette petite île est le lieu de vie de quelques oiseaux endémiques de Madagascar, dont les paille-en-queue rouges. Il est intéressant de faire la visite de Nosy Ve en pirogue traditionnelle… Une expérience inoubliable !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *